Ayant l’envie de piloter mes volets SOMFY depuis ma solution Jeedom, j’avais le choix entre poser un module Z-Wave pour chaque volet ou utiliser une passerelle RFXcom / RFLink (OpenSource).

Pour une question de coût et d’expérience, j’ai préféré partir sur la solution RFlink en 433,42Mhz en kit vendu par Nodo-shop qui m’est revenu a 52,99€ (en payement PayPal), contre environ 90€ pour le RFXcom.

Après avoir réceptionné le kit, il faut procéder à l’assemblage à coup de fer à souder, mais je vous rassure, ce n’est pas compliqué (Guide de montage disponible : ICI).

Une fois la passerelle assemblée, on connecte le tout à Jeedom via le câble USB fourni et on installe le plug-in RFlink.
Si votre matériel est correctement détecté, vous devriez avoir la version du firmware installé qui s’affiche dans la page de configuration du plugin. Si tel n’est pas le cas, utiliser le bouton « Installation firmware […] ». S’il apparait, c’est gagner !

Si je pensais parvenir à appairer mes volets en un tour de main, j’ai vite déchanté ! J’ai en effet trouvé peu de documentations sur le sujet, je me suis donc tourné vers le forum. Grâce aux membres et après plusieurs échanges, je suis parvenu à trouver une procédure qui fonctionne, c’est pourquoi je souhaite la partager au plus grand nombre.

Tutoriel étape par étape

Etape 1 :

Rendez-vous dans le plugin RFlink et passer en mode inclusion.

Etape 1 : passage en mode appairage du tutoriel "RFLink : Appairer des volets SOMFY dans Jeedom"

Etape 2 :

Appuyer sur un ou des boutons de la télécommande qui pilote votre dispositif.

Etape 2 : utilisation de la télécommande SOMFY du tutoriel "RFLink : Appairer des volets SOMFY dans Jeedom"

Etape 3 :

Dès qu’un Objet apparait dans votre plugin Jeedom, vous pouvez stopper le mode inclusion.

Etape 3 : détection de l'équpement du tutoriel "RFLink : Appairer des volets SOMFY dans Jeedom"

Etape 4 :

Entrer dans l’objet qui viens de se créé et le modifier comme suit :
(1) Renommer l’Objet
(2) Changer l’ID de l’Objet (par exemple ID +1)
(3) Activer et rendre visible l’Objet
(4) Passer à l’onglet commande

Etape 4 : création de l'équipement du tutoriel "RFLink : Appairer des volets SOMFY dans Jeedom"

Etape 5 :

Une fois dans l’onglet Commande :
(1) Modifier le sous type des 4 ordres (PAIR, UP, DOWN, STOP) avec la valeur default.
(2) Définir un Rolling Code (ex ici : 0100)
(3) Définir la commande sur 0;PAIR (valeur à incrémenté à chaque nouveau volet 1;PAIR…)
(4) Enfin, sauvegarder

Etape 5 : paramétrages de commandes du tutoriel "RFLink : Appairer des volets SOMFY dans Jeedom"

Etape 6 :

Passage du volet en mode pairing (Appuyer 3 sec sur le bouton au dos de la télécommande).

Etape 7 :

Aller sur la page de paramétrage du plugin Rflink (Menu « Plugin » puis « Gestion de plugin » puis « RFLink ») et envoyer le message à adapter selon votre cas. 10;RTS;IDObjet;RollingCode;IDComande;PAIR; (d’après notre exemple : 10;RTS;1005f84;0100;1;PAIR;).
Cliquer sur « Envoyer ». Le volet doit confirmer l’appairage en faisant un mouvement haut/bas rapidement.

Etape 8 du tutoriel "RFLink : Appairer des volets SOMFY dans Jeedom"

Etape 7 :

Aller sur la page de paramétrage du plugin Rflink (Menu « Plugin » puis « Gestion de plugin » puis « RFLink ») et envoyer le message à adapter selon votre cas. 10;RTS;IDObjet;RollingCode;IDComande;PAIR; (d’après notre exemple : 10;RTS;1005f84;0100;1;PAIR;).
Cliquer sur « Envoyer ». Le volet doit confirmer l’appairage en faisant un mouvement haut/bas rapidement.

Etape 8 du tutoriel "RFLink : Appairer des volets SOMFY dans Jeedom"

Etape 8 :

Utiliser les boutons tests de l’onglet commande de votre Objet pour vérifier si vous parvenez à le piloter.

Conclusion

Grâce à cette solution, je peux piloter nativement mes 6 volets pour un prix très raisonnable. Le module RFLink est réservé néanmoins à un public averti, car il faut passer par la case soudure (a moins de payer l’option de montage sur le site Nodo-Shop).

Il faut également garder à l’esprit que techniquement, cette technologie ne permet pas d’avoir de retour d’état. Concrètement, impossible de confirmer que le volet à bien été ouvert/fermé a moins de mettre un module pour. Aussi cela limite pour des commandes du type, ouvrir le volet à 60% par exemple, mais j’ai découvert que le plug-in « Volet Proportionnel » semble répondre à cette limite (il faut calculer le temps mis pour ouvrir/fermer complètement un volet et le plug-in calcul le temps nécessaire en fonction du niveau d’ouverture demandé).