Le Contexte

Lorsque j’ai acheté ma maison, le système de chauffage (central) intégrait un thermostat de Tybox 137. C’est déjà un bon début, mais je souhaitais partir sur un thermostat connecté qui intègrerait un algorithme de chauffe. Après quelques recherches, je décide de partir sur un Thermostat Netatmo, car c’est un produit français, connecté et l’un des moins cher du marché (j’ai réussi à l’avoir à 99€ en promotion, ce qui est très correct pour ce type de produit).

En parallèle de cela, lorsque j’ai fait repeindre mes radiateurs (thermolaquer pour être précis), j’ai également fait remplacer les anciennes vannes « manuelles » par des têtes thermostatiques. Au moment d’acheter les têtes thermostatiques, sachant que je souhaitais mettre en place une passerelle Jeedom, je suis parti sur des vannes Danfoss Living Connect (ou LC13) afin de me permettre de les intégrer à mon système domotique.

Petit Aparté

Je précise avoir vérifié que les radiateurs de mon installation étaient bien montés en « dérivation » et non « en série ». Si les radiateurs A, B et C sont en série et que l’on décide de couper le radiateur A, alors le B et le C ne seront plus alimentés en eau chaude. En dérivation, les radiateurs peuvent être coupés sans interférer avec les autres.
Il est donc possible de faire du Multi-zone qu’en « dérivation ».
De plus il faut toujours laisser au moins un radiateur ouvert, sans quoi vous pourriez bousiller votre circulateur.

Sauf qu’une fois en place et connecté à Jeedom, elles sont restées quelque temps à 20°C en consigne et je me suis aperçu que l’utilité était limitée. Pour que se soit intéressant, il aurait fallu créer un scénario dans Jeedom pour changer les consignes en fonction du moment de la journée avec la contrainte de synchroniser les modifications de consigne faites sur le thermostat et ainsi, éviter les incohérences du genre la consigne du thermostat est à 20°C, mais les vannes sont restées à 18°C…

C’est là que je me suis dit : Pourquoi ne pas essayer de « synchroniser » mes vannes sur la consigne du thermostat Netatmo grâce à Jeedom pour me permettre de profiter de l’algorithme de chauffe, du module physique pour voir/modifier la consigne, de conserver l’ergonomie de l’application pour gérer le planning et si possible de compenser la température dans 2 pièces exposées au nord ?

N’ayant rien trouvé sur internet à ce sujet, j’ai creusé mon idée et j’ai fini par arriver à un résultat simple qui me satisfait pleinement.

Tutoriel étape par étape -> Configuration du plugin Netatmo

Etape 1 :

Rendez-vous sur le Market Jeedom et chercher le plugin Netatmo Thermostat.
Le plugin est payant, il faudra donc débourser 4€ pour en profiter.

Etape 1 - Installation plugin Netatmo

Etape 2 :

Pour configurer le plugin, se connecter au site dev.netatmo.com et créer une application pour générer un clé API.

Etape 2 - Configuration du plugin Netatmo - API

Etape 3 :

Reporter ces informations sur la page de configuration du plugin et utiliser le bouton de synchronisation.

Etape 3 - Configuration du plugin Netatmo - Jeedom

Dès lors vous devriez pouvoir utiliser votre Thermostat Netatmo sous Jeedom. Nous allons donc passer à la synchronisation de la consigne des vannes LC13 avec le Thermostat Netatmo via un scenario.

Tutoriel étape par étape -> Synchronisation des vannes et du Netatmo

Etape 1 :

Rendez-vous sur la page des scénarios et ajoutez-en un nouveau.
Là, définir :

(1) Le nom du scénario
(2) Un groupe (facultatif)
(3) Le rendre actif et visible
(4) Définir l’objet parent (facultatif)
(5) Définir le mode du scénario sur « Provoqué »
(6) Ajouter un Déclencheur
(7) Cliquer sur la case « Choisir une commande »
(8) Choisir « l’objet » qui contient le thermostat, « l’équipement » qui correspond au thermostat et la « commande » qu’il faut définir sur « Etat Chauffage »
(9) Valider, votre expression devrait s’afficher.
(10)  Ajouter « ==1 » à la fin (permet de déclencher quand la condition est vrai)

Etape 1 - Création du scenario Consigne Sync

Une explication s'impose :

Outre la création du scénario, les étapes 5 à 10 correspondent au déclenchement du scénario. L’astuce est de déclencher l’exécution de notre scénario lorsque « État chauffage » est égal à 1, ce qui signifie lorsque la chaudière se met en marche.

Etape 2 :

Rendez-vous dans l’onglet « Scénario » et ajouter des blocs « action » comme dans mon exemple. Il en faudra autant que vous aurez de vannes à synchroniser.

(1) Cliquer sur le bouton « Sélectionner la commande »
(2) Saisir « l’objet » et « l’équipement » correspondant à votre vanne, puis sélectionner la « commande » commande (comme dans l’exemple).
(3) Valider
(4) Dans le champ « Valeur », cliquer sur le bouton « Sélectionner la commande »
(5) Saisir dans « l’objet » et « l’équipement » le thermostat Netatmo et sélectionner la « commande » consigne (comme dans l’exemple).
(6) Valider

Etape 2 - Le scenario Consigne Sync

Etape 3 :

Enfin, il est possible de majorer ou minorer la consigne récupérée sur le Thermostat Netatmo. Chez moi, une pièce exposée au nord récupère la consigne + 1°C ce qui permet de compenser le fait qu’elle soit plus fraiche. À l’inverse mon salon récupère la consigne -0,5°C car il est exposé plein sud.
Pour se faire il suffit d’ajouter +1 ou +(-0.5) à la fin de votre valeur de consigne (comme dans l’exemple).

Etape 3 - Le scenario Consigne Sync majorer la consigne

Conclusion

Et voilà ! Grâce à cette solution, à chaque fois que la chaudière se met en marche, le scénario s’exécute pour que toutes les vannes prennent en compte la consigne définie sur le Netatmo Thermostat.
De cette manière, je suis libre d’utiliser spontanément ce dernier pour définir une consigne (je rentre du travail et j’ai froid, je décide d’utiliser le boitier pour définir une consigne à 1°C de plus), mon scénario s’adapte. De même, je peux changer mon planning de chauffe via l’application Officiel Netatmo sans avoir quoi que se soit à adapter sur Jeedom.

En plus, cela me permet de compenser les différences de température que je peux rencontrer dans les différentes pièces de la maison en fonction de leur exposition. C’est très pratique !

  • Reply

    Eddy

    21 03 2018

    Salut Tonin,

    Merci beaucoup pour ton partage d’expérience, c’est très clair !

    Je viens de faire l’acquisition d’un bien où les radiateurs sont déjà équipés des mêmes têtes thermostatiques que toi.
    Je suis au début de mes recherches, et envisage le même scénario.
    J’aurai cependant deux questions :

    1- j’avais commencé quelques scenarios pour la lumière sur Domoticz, je dois pouvoir faire la même chose assez simplement où autant recommencer sur Jeedom ?

    2-Ton jeedom est-il sur un raspberry ? Si oui, qu’as-tu utilisé comme solution pour gérer le Zwave ?

    Merci pour ton retour 🙂

    • Reply

      Tonin

      21 03 2018

      Salut Eddy,

      D’abord, merci pour ton retour, ça fait toujours plaisir de voir que ma solution en intéresse d’autres.

      Félicitations pour ton acquisition. De ce que j’ai lu, Domotiz est une solution intéressante qui fonctionne bien. Ce que je peux te dire c’est qu’a partir du moment où tu peux remonter les informations de ton thermostat Netatmo pour synchroniser la consigne, c’est gagné !
      Je peux aussi te dire que Jeedom est une super solution qui me surprend de jour en jour. La communauté y est très active et le plugin nombreux ce qui permet de multiplier les protocoles pour élargir le champ des possible. En revanche ce n’est pas du plug-and-play. Il faut mettre les main dedans mais une fois bien réglé ça marche du tonner.

      Pour ta 2d question, mon prochain article sera sur le sujet. En gros, après avoir tenté de nombreuses méthodes (installation sur docker, sur un mini PC via VMPlayer…) et essuyé plusieurs problèmes sur le moyen terme, j’ai profité d’une nouvelle fonctionnalité de virtualisation sur synology.
      Depuis, non seulement je centralise mon stockage et mon système domotique sur le même serveur mais en plus la solution me permet la mise en place d’une politique de sauvegarde (via des snapshots) qui renforce la pérennité du système. Et ça tourne 24h/7 sans trop consommer niveau elec.
      Pour ton information, j’avais envisagé d’utiliser du raspberry mais après quelques recherches il s’avère que le gros défaut reste au niveau du stockage. Il y a trop d’entrées/sorties et les cartes SD finissent par lâcher ce qui n’est pas assez fiable pour une solution domotique.

      Voilà, je pense avoir tout dit !

      Ah non, pour Z-wave, j’utilise un stick USB en z-wave+ ref ZME_UZB1.

  • Reply

    colleony

    16 11 2018

    Bonjour,

    novice en domotique, j’apprécie grandement la simplicité de ton scénario et la qualité de ton illustration.
    J’ai les mêmes têtes thermostatiques mais j’aimerai que celle-ci se déclenchent selon la température prise par le module intérieur Netatmo que j’ai installé dans la pièce.
    A l’aide d’un plugin calendar j’ai créé un scénario température

    Si mon action est:
    #[Chambres][Radiateur chambre parentale][Commande]#
    et Si la valeur est
    #[Chambres][Module Netatmo Suite Parentale][Température]#=17

    est ce que le = 17 permet de déterminer un déclenchement pour la température ciblée?

    Merci pour ton aide

    Thomas

    • Reply

      Tonin

      16 11 2018

      Bonjour Thomas,

      Merci pour ton retour positif, c’est agréable de constater que mes idées en aident d’autres !
      Honnêtement, t’affranchir des plannings de chauffe Netatmo me semble dommage, car cela signifie que tu es obligé de passer par ton Jeedom pour piloter le thermostat ou modifier ton planning. Ma solution a l’avantage de s’appuyer sur le planning Netatmo qui, au moment où ma chaudière se met en route, récupère la consigne de ce dernier et l’envoie aux vannes.

      Si je comprends bien ce que tu souhaites faire, j’ai l’impression que tu essaies de recréer une fonction thermostat via un scénario et donc tu n’utilises pas l’algorithme interne développé par Netatmo. Une autre possibilité serait d’utiliser l’algorithme de Jeedom grâce au plug-in Thermostat, mais ce n’est pas la peine d’essayer de réinventer la poudre, surtout si tu débutes.

      J’ai même l’impression que tu te mélanges un peu. Si tu donnes à ta vanne la consigne 17°C et que la température est inférieur, alors la vanne s’ouvre toute seule. Si en revanche la température est supérieure, la vanne se fermera. Or si ta chaudière n’est pas en train de chauffer et que ton circulateur n’est pas en action, ta vanne à beau être ouverte, tu n’auras pas d’eau chaude qui traversera tes radiateurs. Il faudrait donc en cas de température inférieure à la consigne, déclencher ta chaudière, le circulateur et synchroniser ta consigne du Netatmo sur tes vannes.

      Je te conseille donc de commencer par essayer de faire exactement comme moi dans cet article, une fois que ce sera maitrisé, tu pourras essayer d’autres choses.

      En espérant que ça te soit utile.

Laisser un commentaire